1) Volume I « L’Encyclopédie du cannabis »

liberty

Page de téléchargement de « L’Encyclopédie du cannabis » (livre entier en un volume / PDF) : Cliquez-ici

Lecture directe, impression PDF et téléchargement (livre en deux parties / PDF) : Cliquez-ici

DVD : Cliquez-ici (Pour Windows seulement : XP, Vista, 7 et 8)

La parution de l’image iso du DVD-encyclocanna traîne un peu. Pour vous faire patienter, voici une version test en Bêta. Elle semble opérationnelle. Vous avez déjà de quoi vous occuper un peu ! N’ayez pas peur de me signaler des dysfonctionnements. Note : cette image de DVD (5.2 Go) dépasse actuellement la taille des supports (4,2 Go)et ne peut donc pas être gravée. Pour autant, on peut la monter directement avec un lecteur virtuel comme Slysoft virtual CloneDrive  (gratuit) ou elle fonctionnera sans problème !

843273001385801751.final

Envoyer un mail – Mail To : jean-louis.bouvarel@live.fr

—————————————————-

Gif-DVD1_annonce

Ici encore, j’aurai voulu faire court … mais ce n’est vraiment pas possible !

—————————————————-

« Une encyclopédie politique : Feuille seule bleublancrougevert

Le cannabis est un des sujets sociétaux tabous et une substance très fortement réprimée! Mal m’en a prie de vouloir réaliser un livre sur le sujet : il m’a couté très cher à plusieurs niveaux ! Mais quand le vin est tiré, il parait qu’il faut le boire … assumons donc avec panache !

Aussi, je vais vous communiquer ici avec une sincérité et une franchise telles que personne ne pourra jamais autant vous en témoigner. Je vais en partie parler de moi dans ce livre, ce n’est pas par plaisir ou par vanité, Je vous assure que je me passerais volontiers de cette forme d’exposition publique. Si je me mets en avant ici, c’est parce que j’ai vraiment vécu une aventure hors norme qui m’a permis de voir et comprendre les coulisses de la répression cannabique. C’est donc une expérience que je viens vous rapporter, à laquelle se sont greffés un ensemble de faits découverts depuis et liés entre eux dans une logique de démonstration assez vaste : un quasi programme politique. Vous allez pouvoir en juger par vous mêmes.

 Aujourd’hui, avec plus de 800 pages, ce dernier prend le chemin d’une encyclopédie. J’ai du quitter la Suisse avant de l’achever, suite à une tragédie. En France, je me retrouvais SDF et allier cette condition avec l’écriture ne fut pas des plus simples. Mais grâce à Dieu, j’y suis arrivé … enfin presque, parce que vous allez constater que l’ouvrage n’est pas tout à fait finalisé !

Mais vous en aurez déjà bien assez pour apprendre tout un tas de choses sur cette plante fabuleuse. A commencer que l’on ne se bat pas pour cette plante pour la simple raison de pouvoir en fumer librement, mais pour tout ce qu’elle peut apporter en bien à l’Humanité ! Le chanvre se situe aux antipodes de la sulfureuse réputation que certains lui ont fait. Il a été la victime d’un complot industriel qui cherchait par tous les moyens de se débarrasser de ce concurrent gênant !

L’encyclopédie du cannabis ne traite pas de la culture de cette plante, d’autres livres l’ont déjà (très bien) fait. Il ne développe que les aspects historiques, politiques, agricoles, industriels et écologiques que la plupart des auteurs avaient dédaignés. C’est mon premier livre : d’un point de vue technique il est très mal fait. Et d’un point de vue littéraire, c’est un désastre. Pourtant, la valeur de son contenu retient l’attention et vous surprend régulièrement.

En 21 ans, (1983 à 2004) j’ai fais de mon mieux, mais je n’ai pas réussit à tout écrire sur le chanvre. Cela relève de la gageure ! Mais mon aventure continue puisque je suis désormais rédacteur à Chanvre Info !

.

« L’Encyclopédie du cannabis« , présentation :

Reliure dessus DVD1

La reliure du livre version alpha 2.2.

En résumé, ce livre retrace l’historique du cannabis puis s’attaque aux raisons de son interdiction et donne quelques pistes sur ceux qui en sont la cause. Philosophie, sociologie, écologie, agriculture, énergies, politique … le livre s’éparpille dans un labyrinthe de directions variées tant cette plante interagie avec une multitude de domaines différents. Et pas des plus connus ! Citons en exemple : depuis 1996, l’amiante est interdite et tous les outils en chromes, les plaquettes de freins, les disques d’embrayages, …. en contenaient. Savez-vous avec quoi les industries l’ont remplacée ? Avec des micro-plaquettes de bois de chanvre, minéralisées dans de la chaux ! Mais ne cherchez pas : ce n’est pas marqué sur les emballages de ces produits. Car d’un autre coté, les banques et les industries, toutes reliées à une sorte de complot industriel contre cette plante, respectent l’omerta la concernant et font tout pour empêcher son re-développement et sa réhabilitation.

Dans cette véritable encyclopédie du sujet, vous trouverez  un grand nombre d’autres informations aussi stupéfiantes, mais aussi des démonstration, des liens et de la doc., qui semblent bien toutes les confirmer.

Le cannabis est la plante aux 25 000 brevets (Chris Conrad) et avec l’ensemble de ces capacités (120 000 applications), elle peut sauver le monde (Jack Herer). Papiers, énergie, plastique biodégradables … rien que par ces trois capacités, elle peut servir de pivot économique et redémarrer un secteur agricole actuellement moribond ! Mais si seulement, on en tirait que cela … Peintures, vernis, textiles en tous genre, isolants, panneau de particules, nourriture, huile alimentaire, médicaments … j’arrête là, la description de cette liste tient de la litanie.

Voici les vraies raisons de son interdiction. N’allez pas chercher dans une explication d’interdiction d’ordre sanitaire qui, si elle est logique et pertinent en quelques points assez mineurs, a connu ses origines dans un grand mensonge de fond et des exagérations qui vous seront ici expliquées en détails.

Ce livre n’a pas pour but de faire du prosélytisme : j’ai bien pris garde à ne citer que des faits issus de sources officielles et vérifiées. Il n’y a aucun mensonge ici. Ce sont les faits qui parlent et leur conclusion est sans appel. Le cannabis est abusivement persécuté, il va valoir le libéraliser …  En revanche, les raisons d’en contrôler la vente à des fins médicales ou récréatives ne manquent pas !

.

« Le DVD et son menu« , présentations :

Dans la version actuelle, le DVD n’est pas encore disponible, seule la version du livre en PDF est téléchargeable. Par ailleurs, la version DVD en cours de réalisation ne fonctionnera que sous Windows. Les linuxiens et macciens devront attendre la parution d’une version multiplateforme que je n’ai pas encore commencée. Désolé pour cet amateurisme.

Je vais toutefois pouvoir vous le présenter ici car il est déjà bien avancé :
L’Encyclopédie du cannabis » est un ouvrage qui se présente sous la forme d’une image de DVD à graver ou à monter dans un lecteur virtuel. Pour ma part, j’utilise le lecteur virtuel « SlySoft Virtual CloneDrive » entièrement gratuit, très simple et surtout très stable (lien téléchargement : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/lecteurs_video_dvd/fiches/36745.html ). Pour graver sur un support DVD, « BurnAware Free » (gratuit lui aussi) assure un max tout en étant très simple d’emploi (http://www.burnaware.com/)

L’insertion dans un lecteur DVD (physique ou virtuel) lance un menu (menu.exe) qui consiste en une interface de type boutons à cliquer, musique d’accueil et rétrospective vidéo du contenu du DVD.

Menu DVD2

Le menu du DVD (boutons à cliquer)

Le DVD contient : le livre « l’Encyclopédie du Cannabis», des vidéos, de la doc html, de la doc texte (.doc), … et plus encore. N’ayez pas peur de farfouiller à l’intérieur. Le DVD se lance avec un fond musical, la Sacem n’est pas loin de me faire un procès ! Ces gens là feraient payer leur mère en train de siffler un air dans sa baignoire !

.

– Jaquettes du DVD :.

Jaquette_1_DVD1

.

Jaquette_2_DVD1

.

Jaquette_3_DVD1

.

Jaquette_4_DVD1

.

Un livre inachevé ?

Il ne va pas le rester longtemps. Dans sa version actuelle, il est déjà bien complet pour ce qui concerne avant 2005. En revanche, il souffre du fait que je l’ai un peu mis de coté depuis cette époque et il demanderait une bonne réactualisation. Il y a donc pas mal de choses à écrire sur le développement médical et sur les états qui s’emboîtent soit à légaliser le cannabis, soit à tolérer son usage thérapeutique. En outre, le texte à tellement de fautes que le correcteur de Word refuse de fonctionner (honte à moi) ! Il faut vraiment que je fasse un effort de ce coté-ci !

Et puis, j’aimerai bien le re-filtrer dans le sens ou, étant mon premier écrit conséquent, je le trouve un peu balourd dans le style comme dans le plan. J’y suis vraiment très motivé.

Alors : promis, juré et craché (à non pas juré, un chrétien ne jure pas) !  Je vous le refais le plus vite possible. Mais vous savez, « le plus vite possible » chez un écrivain qui passe une partie de son temps à chercher à survivre en milieux urbain hostile, cela peut prendre un certain temps !

Spach Screen2

—————————————————-

 

Tampon Parti du cannabis fond-noir

Une idée en l’air … qui ne demande qu’à germer !

—————————————————-

license » href= »http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ »>Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.

Tous droits de partages et diffusions à l’identique, citer l’auteur, ne pas modifier, vente interdite (gratuité obligatoire).

—————————————————-

6 réflexions sur “1) Volume I « L’Encyclopédie du cannabis »

  1. Je suis a lire  »Ovnis dans les arts et des écrits » , la page 92, une jeune femme avec une ombre foncée dans la main. Cette ombre peut être tout et rien. Peut-être une étui a lunette, a maquillage, etc… Peut-être un tournage modern, elles sont figurantes et incapable de fermer son téléphone, hein!!! Dans un monde capitaliste, ils auraient perdu autant d’argent depuis tout ce temps, j’y crois tout simplement pas. Imagine le prestige, la gloire de celui qui aurais sortie cette technologie, mais non personne n’en parle, foutaise!!!

  2. J’ai passé la nuit à lire vos écrits et commentaires, étant au départ à la recherche d’articles sur les dégâts du diable…car c’est dire qu’il en cause des dégâts à l’homme! Forcément je suis tombé sur « le Grand Réveil » de Dalencourt et j’ai trouvé vos commentaires pertinents, voire instructifs. De fil en aiguille, l’addiction aux clics m’a mené ici. D’abord intrigué et intéressé par tout ce qui concernait la fin du monde et les plans du malin, je suis un peu « redescendu » sur terre en lisant ce que vous avez écrit sur le cannabis. C’était un peu passer du coq à l’âne, ou plutôt si la taille de ces derniers représente l’importance des deux sujets, de l’âne au coq! Sans pour autant avoir lu toute l' »encyclopédie » – faut être motivé! – je me permets la question : franchement ou est le lien entre les deux sujets? Je n’ai pas accroché au canna. Peut-être parceque je n’ai pas été assez consommateur dans le passé qui sait ! Mais surtout parceque la fin du monde nous concerne tous, et croyant ou pas croyant, elle est inéluctable. Et fascinante. Et super importante. Mais de là à défendre l’idée que le cannabis est d’intérêt général, un vrai croyant n’approuverait pas. Tant de peine au seul risque de perdre toute crédibilité sur le reste. Qu’en pensez-vous? En tout cas malgré tout, ravi de faire votre connaissance:)

    • Bonjour Reda et merci pour votre intérêt au sujet de mon travail;

      Votre question est très pertinente. Mais cela demande à développer pour y répondre. D’abord, j’ai travaillé dans l’autre sens que la façon dont vous avez parcourus mes ouvrages.

      J’ai d’abord écris l’encyclopédie du cannabis et je suis devenu par la suite très croyant ! Mais ce n’est pourtant pas incompatible. Le lien entre les deux thèmes est le suivant :

      Je me suis rendu compte de la réalité de l’illuminisme en cherchant à comprendre qui était derrière l’interdit du cannabis. D’apparence, il s’agit d’un cartel industriel large, intégrant évidement des banques et des financiers, qui fraye au point de ne faire plus qu’un avec l’armée étasunienne, la recherche de ce pays, l’armement et le spatial. Et ce qui est étonnant, c’est que le ciment de tout cela, qui sert à la fois d’administration mais aussi de police interne, c’est une branche maçonnique.
      Plus tard, j’ai découvert qu’en fait, c’est aussi une église satanique en sus d’être la branche exécutive d’une force nommée « pôle protestant » au sein de la Synarchie.

      D’autre part, et c’est important pour expliquer le coté religieux du chanvre, cette plante « EST LE KANEH BOSM DE LA BIBLE ». Ce livre Saint dit d’elle qu’elle-est une usine de renom ! Médicaments, huile sacrée et encens, cordage et textile évidement, semblent avoir été les utilisations courante de cette plante à l’époque biblique. Mais aussi alimentaires puisque, à propos, c’est une panacée.

      Alors, quand on ne sait pas tout cela, évidemment, on peut » bugguer » sur le rapport qu’il puisse y avoir entre les deux sujets. Je ne connais de pas remords ou de regrets pour avoir écrit mon encyclopédie du cannabis (sauf de la laisser inachevée), et justement, je travaille comme rédacteur en ce moment à Chanvre Info. C’est-à-dire, voyez-vous, que je persiste et continue dans ma quête.
      Quelle intérêt pour un chrétien de se battre pour cette plante diabolisée. La Vérité d’une part, pour tout ce que l’on peut en faire avec, il n’y a pas de difficulté à comprendre tout le bénéfice économique et écologique qu’elle nous apporterait. Je ne parle absolument pas de drogue à ce niveau-là !

      Mais aussi pour la nourriture de sa graine.

      Je vous l’explique : nous les chrétiens, pensons que lors de la fin des temps (et non pas du monde, ce sera 1000 ans plus tard, nous dit la Bible), le scénario écrit ne va pas nous être favorable. La Bible nous prévient de persécutions. Or, pour vivre caché dans des bois ou ailleurs, la seule chose qui puisse nous nourrir, soigner, vêtir, chauffer et faire des cordages … et nous aider à passer ce cap, et bien c’est le chanvre. Avec lui, on est quasiment autonomes pour les besoins principaux de base.

      Voici donc pourquoi, très probablement mais il faut être croyant pour adhérer à ce concept, le satanisme (le diable) réprime et persécute cette plante et ses usagers. Ce n’est pas un signe que je sois du mauvais côté à la défendre !

      Alors, si vous ne connaissez de cette plante que le discours officiel : « la drogue .. ; c’est de la merde », évidement, vous pouvez douter de mes propos et même de mon état mental, je le comprendrai. Mais si vous vérifiez un tant soit peu mes déclarations, vous constaterez que non seulement j’ai raison, mais que cette plante est vraiment un don de Dieu ! Attention, vous risquez d’être convaincu par ce que vous allez alors découvrir. Parce que c’est ce qui arrive à tous ceux qui se penchent sérieusement sur la question.

      Écoutez, Reda, venez lire quelque article à Chanvre Info. J’y travaille depuis le 06 décembre et 99% des articles écrits depuis sont les miens. Vous pouvez fouiller dans nos archives et éventuellement, utiliser le moteur de recherche interne pour faciliter votre navigation.

      Alors, se met-on à fumer des joints si d’aventure, on comprend que le cannabis (chanvre) est une bonne chose ! Eh bien, je ne pense pas ! On peut l’utiliser de 25 000 façons environ (nombre de brevets sur la plante), oui, 25 000, chiffre incroyable non. Prouvez que je me trompe ! Attention, d’autres s’y sont cassées les dents ! Bah, en théorie, il pourrait bien y avoir une erreur ou deux dans ce que j’ai rapporté (800 pages), il ne faudrait donc pas m’en vouloir si le grand ensemble s’avère exact !

      J’attire votre attention sur le fait que je cumule à ce jour 46142 (chiffre relevé à l’instant) téléchargements de mes ouvrages chez Issuu ( http://issuu.com/encyclocanna ) auxquels il faut rajouter + de 32 000 de la première version des deux premier tomes (l’encyclopédie du canna et la terrible menace Illuminati). Je n’y rajoute pas la comptabilité du site ou vous et moi conversons et d’un blog, encore, que j’alimente de temps à autre.

      Je ne dis pas cela par vanité mais pour en arriver à ce constat : à ce jour, je n’ai relevé aucune remarque concernant une erreur que j’aurai publiée ni de plainte en justice à mon encontre. Pourtant en France, la Loi dit en gros que je n’ai pas le droit d’écrire comme je l’ai fait dans mon livre. Je reste donc attaquable, pas sur le contenu (qui s’avère exact), mais sur le fond ( … présenter sous un jour favorable …)

      Il semble qu’après étude de mon cas, il est difficile de m’attaquer pour quelque prétexte que ce soit car j’ai pris un grand soin à ne produire que des faits exacts et vérifiés.

      Pour en rire : vous êtes surpris par la relation qu’il existe entre mes deux premiers livres. J(en ai écrit un autre sur les Ovnis ! Alors question « risquer de mettre en péril » mon travail ou ma réputation … constatez que cela ne fait pas peur ! Pourtant, il y a encore et toujours le même rapport avec le satanisme et les Illuminati. Pour vous aider : « projet Blue Beam » (je ne vous en dit pas plus, cherchez !). Il faut le lire et vous comprendrez ! Livre inachevé encore … mais … il y a déjà vraiment beaucoup de choses à l’intérieur !

      Voilà, je ne puis m’attarder plus ici car je vous l’ai dit, je bosse à Chanvre Info (http://chanvre-info.ch/info/fr/) et si d’aventure, vous venez guigner un peu ce que j’y raconte, vous comprendrez que je travaille vraiment beaucoup. 10 à 15 heures par jours selon mon état de santé !
      J’espère avoir répondu à vos questions. Je tiens juste à vous préciser qu’il ne faut pas trop « psychoter » sur ces histoires de fin des temps, sinon on ne vit plus et on devient fou. Il va y avoir beaucoup de morts et de dégâts, c’est certain, mais la Bible vous donne tous les conseils nécessaires pour savoir comment les éviter. Sans vouloir faire de prosélytisme religieux, je vous conseille de la lire ! C’est votre salut qui est dedans ! Vous faites comme vous le voulez !

      La Bible nous prévient que ces choses-là sont écrites et se réaliseront de toute façon. Et qu’il faut qu’elles se réalisent pour précipiter la (re)venue du Fils de l’Homme (Jésus). Mais perso, j’ai tenu à comprendre (un peu, je ne sais pas tout) : je ne tiens pas à rester passif et surtout, je voulais savoir où était le « bon camp » ! Ce n’est pas évident à comprendre qui, entre toutes les religions du globe, est la bonne ! Et encore, c’est mal dit parce que ce n’est pas comme cela que ça fonctionne ! Les musulmans ont raison, les chrétiens ont raison et les juifs ont raison ! Mais dans ces trois religions dites « du Livre », il existe aussi une infiltration satanique ! Voilà la réalité des choses !

      Et puis pour le reste, il nous faudra tous mourir un jour, de toute façon ! Alors vivons joyeusement pendant qu’on peut encore le faire, la vie étant une bénédiction et un miracle !

      Écoutez-moi : si vous avez vraiment la Foi et portez Dieu en vous, il ne peut rien vous arriver. Toutes les portes s’ouvriront et le mal n’aura pas de prise sur vous. J’en sais quelque chose, mes écrits n’ont pas plu à tout le monde, voyez ! Ce sont le « pôle protestant » et les « Sabbatéens » qui ont le moins appréciés. Et ce n’est pas faute de la part de mon adversité d’avoir essayé de me nuire et me réduire au silence. Miracle, je suis toujours là et je ne me cache même pas ! La preuve : vous trouverez mon adresse postale sur ce site.

      Meilleures salutations.

      JLB

    • Exact, il est possible que ce soit même un lien piégé : je voulais jouer la transparence à laisser tous les commentaires mais je vais le supprimer ! Chez moi, pas d’Histoire de pognon ! Salutations.

      JLB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s